Visiter la Nouvelle-Calédonie #5 : La mine SLN de Thio

Découvrir la Nouvelle-CalédonieProvince SudThio
21 avril 2017 / By / , , / Post a Comment

L’histoire de la Nouvelle-Calédonie est fortement liée à la richesse de son sol en nickel. Près d’un tiers du sol de la Grande Terre est composé de roches ultramafiques, ce qui fait de la Calédonie une des réserves les plus importantes de Nickel. Si son économie reposait il y a plusieurs années principalement sur le Nickel, 25% à 30% du PIB dans les années 60-70, aujourd’hui les exportations de Nickel ne représentent plus que 10% du PIB. Mais cette forte exploitation dans les années passées à laisser – et laisse encore – des traces dans les paysages calédoniens. Lorsque l’on part en road-trip sur le caillou, on aperçoit alors les crêtes des montagnes mises à nu et « râpées » afin d’en extraire le précieux minerai.

Étant une part importante de l’histoire calédonienne, nous avons eu envie d’en savoir un peu plus. Et pour cela, rien de mieux que de partir à la découverte de la Mine du Plateau à Thio avec l’un des guides les plus sympathiques qui soit M. Maurice Fels, un vrai personnage ! Vous nous suivez ?

Visite de la Mine de Thio

L’office du tourisme de Thio organise un samedi par mois une visite de la mine du Plateau à Thio, la plus ancienne mine de Nickel exploitée en Nouvelle-Calédonie. Pour y participer, il vous faudra réserver à l’avance, soit par l’office du tourisme de Nouméa, soit en appelant l’office du tourisme de Thio.

La matinée de visite commence par un accueil au Musée de la Mine de Thio et un petit déjeuner : fruits de saison, boissons chaudes, petits gâteaux. On rencontre alors l’équipe de l’office du tourisme et notre guide, M. Maurice Fels. Il va nous accompagner durant toute la matinée et c’est un sacré personnage ! Il a travaillé à la mine et a une connaissance impressionnante sur le Nickel, la mine et le village de Thio.

Départ en bus vers 8h30, tous équipés d’un casque de chantier. Nous sommes également accompagnés d’un des chefs de chantier de la Mine SLN – Société Le Nickel qui exploite la mine. C’est lui qui nous apportera les explications techniques durant la visite. Nous faisons le tour des installations, on peut voir les « rouleurs » transportés le minerai, le tamisage des roches, etc… On verra même un dynamitage de la roche.

Une chose m’a vraiment marqué durant cette visite – en dehors des tiques de langage de notre guide –, c’est la taille de la mine et par la même occasion l’ampleur des dégâts sur les paysages… Maurice nous a par contre expliqué que maintenant les eaux de ruissellement sont retenues sur le site et traitées afin de ne plus polluer les rivières. Mais précédemment tout partait dans la rivière : les eaux de pluie mais aussi toute la terre et la roche extraite une fois le nickel retiré…. Bonjour les dégâts environnementaux ! Mais en même temps l’industrie du Nickel fait encore vivre de nombreuses familles calédoniennes et métropolitaines alors on ne peut pas totalement cracher dans la soupe…

Visite guidée du Musée de Thio

Une fois la visite de la mine terminée, retour au musée de Thio, toujours en compagnie de Maurice. On se désaltère, mange un fruit ou deux et ensuite Maurice nous emmène au travers des 4 pièces du Musée pour nous raconter l’histoire passée de la Mine. L’arrivée des colons, la première exploitation puis les différents minerais et les outils utilisés.

Le musée propose d’anciennes photos, des outils mais aussi une partie plus ludique pour que les enfants eux aussi puissent en apprendre un peu plus sur le nickel. Par contre si ils ont moins de 14 ans, il ne seront pas admis pour la visite de la mine. La visite dure environ 1h et clôture la matinée. Pour ceux qui ont choisi de poursuivre avec le repas en tribu c’est le moment de remonter en voiture !

Repas traditionnel en Tribu

Le repas se déroulent par rotation dans les différentes tribus autour de Thio. On suit l’équipe de l’office du tourisme en voiture pour rejoindre le lieu du repas. Le chef de la tribu et les dames qui ont préparés le repas nous attendent déjà. Ainsi qu’un grand buffet ! Une chose est sûre on ne risque pas de mourir de faim – ni de faire un régime. Au menu : de nombreux plats traditionnels : gratins de chouchoutes, salades de fougère, banane poingo, etc.

Toute le monde est regroupé autour d’une grande table, c’est conviviale et bon enfant. Tous les plats sont vraiment très bons, on se RE-GA-LE ! On fini sur une petite note sucrée avec une salade de fruits locaux et de saison. Avant de digérer en faisant une sieste… Ah non en fait ! On nous informe qu’il y a une cascade ou l’on peut se baigner à proximité. Du coup nous voilà partis pour une petite balade dans la forêt pendant 30 ou 40 minutes pour rejoindre la cascade. L’eau est fraîche, avec cette chaude journée de décembre c’est agréable.

Sinon vous pouvez aussi prévoir de retourner sur Thio pour aller découvrir la côte oubliée en voiture. Les paysages sont à couper le souffle !

Si vous venez passer quelques années sur le caillou, je ne peux que vous recommander de réaliser cette visite pour en apprendre un peu plus sur les mines de Nickel et l’histoire de la Calédonie. Si vous n’êtes que de passage pour quelques semaines, cela paraît plus compliqué à organiser car la visite n’a lieu qu’une fois par mois. Mais si vous en avez l’occasion n’hésitez pas c’est très instructif !

INFOS PRATIQUES

La visite de la mine de Thio et du musée est à 3 000 F/pers. ou 5 000 F avec le repas en tribu. Il vous faudra des baskets et un pantalon également pour pouvoir accéder au site minier.
Prévoyez également une bouteille d’eau et de la crème solaire. Il n’y a pas d’ombre…
Les enfants de moins de 14 ans ne pourront pas accéder au site minier. Il y a la possibilité de les laisser en « garderie » au musée de Thio

Encore un peu de lecture ?

randonnée yaté route à horaires
Randonnée : La route à horaires de Yaté
16 juillet 2017
Fête du Pahatr Lifou
Nouvelle-Calédonie à petit prix #4 : Les loyauté en Fêtes
3 juillet 2017
Nouvelle-Calédonie à petit prix #3 : Passeport Gourmand
28 mai 2017

Leave a Reply

Aurélie & Simon, Globe-trotteurs

Après un tour du monde de 10 mois, nous avons posé nos valises en Nouvelle-Calédonie. Nous partageons avec vous nos voyages en image et nos bonnes adresses ! En route !

Retrouvez-nous ici :
Newsletter

Pour ne pas manquer le prochain article, inscrivez-vous à la newsletter !

Moteur… ça Tourne… Action !
Vivre en Nouvelle-Calédonie
Close