Vanuatu – Santo : Plongée & Canyoning

Vanuatu
15 janvier 2017 / By / , , , / 2 Comments

Continuons le récit de nos aventures. Nous voici arrivé sur la seconde île que nous visiterons au Vanuatu. Après Tanna et son volcan, voici Espiritu Santo – ou Santo pour les intimes – qui sera plutôt consacrée aux activités nautiques et à la découverte de la culture ni-van.

C’est la plus grande île du Vanuatu. Ayant servi de base militaire aux américains, ils y ont construit des routes goudronnées, des hôpitaux, des usines, on peut aussi découvrir d’anciennes pistes d’aérodrome où la nature reprend peu à peu ses droits. Mais Santo c’est également des « trous bleus » à l’eau turquoise, des plages de sable blanc, de la plongée, du canyoning, et encore de nombreuses autres activités.

Alors, en route ?

Luganville : plongée sur le SS Coolidge

Première étape de notre semaine sur Santo : Luganville. Passage obligé puisque c’est à Luganville que se trouve l’aéroport. C’est aussi ici que vit Zaza, qui nous a aidé à organiser son séjour au Vanuatu. On en profite donc pour aller boire un kava – boisson locale – avec elle et lui poser quelques questions sur la vie au Vanuatu.

Le lendemain de notre arrivé ce sera journée plongée pour Simon : rendez-vous avec l’épave du SS President Coolidge. Pour la petite histoire, il s’agit d’un paquebot de luxe qui a été réquisitionné par l’armée américaine durant la seconde guerre mondiale pour transporter ses troupes. Malheureusement, le 26 octobre 1942 il a percuté des mines – américaines… – et a fini au fond des eaux ni-van, proche de la plage à Luganville. Il est ainsi très facile d’accès pour les plongeurs, qui profitent ainsi de pouvoir découvrir l’une des plus grosses épaves au monde en plongée peu profonde.

Bon, malheureusement pour Simon l’encadrement des plongées a été un peu laborieux. Son moniteur parlait à peine anglais – et encore moins français. Du coup un brief très court, et au final une seconde plongée écourtée. Il semble que les autres moniteurs étaient bien mieux… Pas de chance… Dans l’ensemble, nous avons eu des retours assez mitigés de la part d’autres voyageurs sur les plongées au Vanuatu. Encadrement pas top, matériel vieillissant, respect des règles de sécurité aléatoire… Bref faites attention surtout si vous êtes novice ! Côté budget, comptez 13 000 vatus pour 2 plongées de jour sur le SS Coolidge ou 20 000 vatus si vous faites une 3ème plongée de nuit pour observer les poissons flash.

Si vous ne faites pas de plongée, il est possible d’aller faire du snorkeling à Million Dollar Point. Comme je vous le disais, Santo est une ancienne base militaire américaine. Lors de leur départ, ils ont essayé de vendre tout leur matériel et armement aux ni-vans. Essuyant un refus, ils ont tout simplement coulée tout ça… No comment… Mais du coup vous pouvez aller observer des carcasses de jeeps, de tanks, etc…. en palmant tranquillement avec masque et tubas. Il faudra vous acquitter d’un droit d’entrée de 500 vatus.  De notre côté le temps était trop maussade, on a préféré se reposer un peu avant la journée du lendemain qui s’annonçait sportive !

A Luganville, avec l’aide de Zaza, nous avons dormi au Vire Lodge dans un bungalow équipé d’une cuisine. C’est propre et agréable et il y a du wifi. On est vraiment à proximité de pas mal de commerces, de restaurants et d’une boulangerie. Le bungalow est à 5 000 vatus la nuit.

Pour manger, on a testé un restaurant chinois, bon mais assez cher – 2 200 vatus de mémoire pour un plat. Le meilleur rapport qualité-prix c’est les petites cahutes à côté du marché. On vous y prépare des plats, viande, omelette ou poisson accompagné de riz et de légumes pour 400 ou 500 vatus l’assiette !

On a testé également le waterside bar & grill un midi. Les plats étaient bons, c’était un peu moins cher que le restaurant chinois. Bon par contre il faut le chercher car il n’est pas dans la rue principale mais dans une petite rue perpendiculaire.

Canyoning à Millenium Cave

Bon le temps est encore un peu incertain mais on aperçoit quelques éclaircies pour notre départ en direction de Millenium Cave. Au programme de la journée : canyoning, grotte sacrée et visite du village dans lequel nous passerons la nuit. On ne va pas s’ennuyer !

Millenium Cave c’est un eco-tour qui est géré par les familles du village de Vunaspef, dans lequel nous dormirons le soir venu. Il permet de faire vivre plusieurs villages en faisant travailler les guides, les chauffeurs qui nous emmènent sur le site, mais aussi les familles qui préparent les repas et l’hébergement. Les bénéfices ont permis de construire plusieurs maternelles ainsi qu’une école. Du coup, en plus de passer une excellente journée, on contribue au développement de la région.

Nous voici donc à l’arrière d’un pick-up direction le village de Nambel, à 45 minutes de Luganville. Nous retrouvons notre guide et nous entamons une petite marche de 30 minutes en direction de Vunaspef. Rien de très difficile pour cette partie. Enfin presque… Santo n’ayant pas été épargnée par de fortes pluies les jours précédents, le chemin est devenu glissant et boueux. Je ne vous parle même pas de la traversée du pont en bambou ! Une fois au village, notre guide nous fait un petit topo sur la suite des événements. On pose nos affaires et il nous équipe avec des gilets, puis on reprend la route avec toute l’équipe de guide, direction la grotte.

Il nous faudra un peu plus d’1h30 pour la rejoindre. On suivi un chemin aménagé au travers de la forêt humide. Beaucoup de végétation tout du long. Ça glisse pas mal, les guides sont aux petits soins avec nous. Ils font attention à notre progression et viennent nous aider dans les passages glissants. A l’approche de la grotte, notre guide nous explique qu’afin d’apaiser les esprits de la grotte, il va nous poindre des motifs sur le visage. A l’aide de terre rouge, il trace les symboles de la chauve-souris, la rivière, les pierres, le chemin, et la montagne je crois. Et nous voilà reparti. Pour moi la partie difficile commence. Pour rejoindre la grotte, il nous faut descendre un bon nombre d’échelles en bamboo. Rendu glissantes par la pluie et avec mon vertige, cela m’a demandé pas mal d’efforts pour atteindre cette grotte. Mais bon avec Simon a mes côtés et l’attention des guides, j’y suis arrivé !

Nous voilà maintenant les pieds dans l’eau glacée fraîche pour traverser la grotte. 500m de parcours dans le noir, avec nos lampes torches pour observer les hirondelles et les chauves-souris qui y vivent. Puis la sortie et une petite creek où nous nous installons pour manger notre casse-croute. Un peu de repos et nous voilà reparti, et cette fois place au canyoning. On suit le cours de la rivière, on escalade les rochers, on se glisse dans l’eau. Tout est très bien encadré et des échelons ou des cordes ont été installé pour faciliter notre progression. Puis l’étape finale : on traverse à la nage 3 étendues d’eau. C’est vraiment très beau comme lieu.

Bon après tout ça on est un peu fatigué… Mais après s’être séchés et changés, notre petite troupe part à la découverte du village. Une partie du groupe part à la recherche de racine de poivrier afin de préparer du Kava pour le soir. Le Kava, on en boit aussi en Calédonie, mais il est réalisé à partir de poudre qui vient justement du Vanuatu. Ce soir, on va pouvoir goûter à du Kava frais, préparer devant nos yeux et avec notre aide. Et c’est bien moins pire meilleur que le Kava en poudre ! Mais ce n’est pas une mince affaire ! Il faudra 3h pour faire 2 seau de Kava.

Le repas que nous prenons dans la case principale est un délice ! Les femmes du village ont également préparer les crevettes que les garçons ont péchés l’après midi avec les guides dans la grotte. On a pu également goûter à de nombreuses recettes locales : du laplap de poulet, du chou kanak, etc… Et puis nous sommes partis nous couché parce que mine de rien on était crevé. Et puis il fallait se lever vers 5h le lendemain pour retourner à Luganville et partir à la découverte de la Côte Est. Et oui, on ne s’ennuie pas à Santo !

Mais je vous donne rendez-vous dans le prochain article pour le découvrir !

Encore un peu de lecture ?

Vanuatu Port Vila Erakor island Resort
Vanuatu : Farniente à Port Vila
3 avril 2017
Vanuatu Port Olry Santo
Vanuatu – Santo : Côte Est & village de Fanafo
29 mars 2017
Tanna : à l’assaut d’un volcan au Vanuatu
8 décembre 2016

2 Comments

  1. Lauriane dit :

    « Il faudra 3h pour faire 2 seaux de Kava » et combien pour les descendre ? 😛 Très belles photos, c’est grâce à vous que je sais maintenant que le Vanuatu vaut le coup, je ne manquerai pas de m’en souvenir.
    En tout cas le canyoning dans un tel contexte, je valide, ça avait l’air superbe !
    Une petite question blogo, quel est le plugin que tu utilises pour faire tes miniatures qui peuvent s’agrandir ? J’aime beaucoup.

    • Aurélie dit :

      Bonjour Laurianne, je te rassure on l’a pas bu tout seul 🙂 Je ne peux que te conseiller le Vanuatu, ce pays est vraiment superbe et combine des paysages très variés.
      Pour les photos j’utilise virtual composer. Il était inclus avec mon thème sinon il est payant….

Leave a Reply

Aurélie & Simon, Globe-trotteurs

Après un tour du monde de 10 mois, nous avons posé nos valises en Nouvelle-Calédonie. Nous partageons avec vous nos voyages en image et nos bonnes adresses ! En route !

Retrouvez-nous ici :
Newsletter

Pour ne pas manquer le prochain article, inscrivez-vous à la newsletter !

Moteur… ça Tourne… Action !
Vivre en Nouvelle-Calédonie
Close